Search
  • HPN

Sandra Honoré pour le respect de l'accord du 5 février 2016

Le conseil de sécurité des nations-unies exhorte les acteurs politiques à conclure au plus vite le processus électoral entamé en 2015. En conférence de presse le mercredi 23 mars, la représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU en Haïti, Sandra Honoré a insisté sur la nécessité pour les dirigeants de respecter l’accord du 5 février.

‘’Le conseil de sécurité de l’ONU souligne aussi l’importance de restaurer formellement le CEP’’, a laissé entendre la cheffe civile de la MINUSTAH mentionnant que le moment est déterminant pour les perspectives à court et à moyen terme pour la consolidation de la démocratie en Haïti.

Par ailleurs, Sandra Honoré a précisé que les irrégularités ayant entachées les scrutins du 9 août et du 25 octobre dernier ne sont pas de nature à conduire à l’annulation les élections. Des déclarations faites en guise de réaction aux partis politiques qui ne jurent que par la mise en place d’une commission d’évaluation électorale.


Notons que cette conférence de presse a été donné dans le cadre de la présentation du rapport biannuel du secrétaire général de l’ONU sur la MINUSTAH et la situation en Haïti.


0 views
Who's Behind The Blog
Recommanded Reading
Search By Tags
Follow "THIS JUST IN"
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
  • Black Google+ Icon