Search
  • HCS

Wilson Laleau et Eustache Saint-Lot interdits de quitter le pays


Wilson Laleau

Deux anciens hauts cadres du régime de Michel Martelly, l’ex-ministre de l’Economie et des Finances, Wilson Laleau et le directeur général du Bureau de Monétisation des Programmes d’Aide au Développement (BMPAD), Eustache Saint-Lot sont frappés de mesures d’interdiction de départ. Une décision du chef du Parquet de Port-au-Prince, Me Jean Danton Léger indiquant avoir passé, le jeudi 7 Avril, des instructions en ce sens à la Direction de l’Immigration et de l’Emigration.


Depuis son arrivée au pouvoir, le président provisoire Jocelerme Privert n’a cessé de dénoncer l’état catastrophique des finances publiques et la gestion des fonds Petro caribe, réduits en peau de chagrin.


Avant l’ex-Ministre des Finances Wilson Laleau et le directeur du BMPAD, Eustache Saint Lot, le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Port- au-Prince avait pris des mesures d’interdiction de départ contre le directeur général de l’Autorité Portuaire Nationale (APN), Alix Célestin et l’homme d’affaires Marc Antoine Acra.


Le directeur de l’Autorité portuaire Nationale doit s’expliquer sur un contrat conclu avec un consortium pour la manutention d’un montant oscillant entre 700 et 800 millions de gourdes sans appel d’offres. Marc Antoine Acra, lui, est cité dans l’affaire Manzanares, un bateau battant pavillon panaméen à bord duquel la Brigade de lutte contre le trafic des stupéfiants (BLTS) avait trouvé de la cocaïne et de l’héroïne.

0 views
Who's Behind The Blog
Recommanded Reading
Search By Tags
Follow "THIS JUST IN"
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
  • Black Google+ Icon