Search
  • jaygraphicsm2

E-gouvernance : À quand une gestion efficace des maigres ressources de l’État?


Haïti bientôt dotée d’un Datacenter, quelle idée géniale! Une initiative qui s’aligne sur les objectifs de modernisation de la fonction publique, un projet dans la bonne direction pour faciliter l’accès des citoyens aux services administratifs de base et alléger les charges de l’administration. À première vue, aucun individu censé ne devrait être contre un tel projet, encore moins quelqu’un qui fait la promotion des nouvelles technologies de l’information.


Étant donné que les besoins de base d’une bonne partie de la population ne sont pas satisfaits et que les pratiques de gestion dans l’administration publique ne sont pas toujours les bonnes, il est légitime de se demander si investir dans un centre de données est une bonne allocation des ressources de l’État. Au-delà des discours de vente de nos responsables qui vise uniquement à nous emballer, essayons de nous poser les bonnes questions en partant de l’hypothèse que le Datacenter dont le coordonnateur fait la promotion n’est pas une base de données qui est logée quelque part à la primature, mais un Datacenter dans le vrai sens du terme.


Est-ce que fournir les meilleures chaussures de sport à un footballeur moyen va le rendre meilleur? On se rappelle qu’en avril 2014 il y a eu une modernisation des systèmes de personnalisation des passeports, depuis est-ce que le gouvernement haïtien était capable de fournir ce service convenablement aux citoyens? Est-ce qu’un centre de données est une condition nécessaire et suffisante pour garantir un service de qualité à nos compatriotes? On se rappelle par le passé les investissements massifs de l’Etat haïtien dans des bâtiments publics destinés à la formation alors qu’il y a une carence de formateur, dans notre contexte économique actuel est-il sage d’investir dans des infrastructures qui ne seront pas exploitées à leur plein potentiel?


Il y a deux autres considérations importantes que je tiens à souligner : le coût réel d’opérationnalisation d’un centre de données et la capacité de l’Etat à gérer efficacement une telle infrastructure. Vous allez me dire que c’est un projet qui est financé par des fonds externes, mais savez-vous que le coût d’opérationnalisation d’un centre de données est supérieur à son coût d’implantation? Pensez un instant aux coûts énergétiques; environnementaux; entretien, sans oublier l’enjeu de la disponibilité d’une main-d’œuvre qualifiée.


En s’inspirant de la gestion de nos infrastructures routières ou d’eau potable, n’est-on pas en droit de se demander si l’Etat est prêt à gérer un centre de données? Si nous n’étions pas capables de gérer efficacement la Téléco, pourquoi on devrait faire mieux avec un centre de données? Est-ce que nos pratiques ont changé depuis le fiasco de la Téléco?


Étant donné l’ensemble de ces considérations, est-ce que cela voudrait dire que nous ne devons pas continuer notre démarche de modernisation de la fonction publique? La réponse est non. Le point que je fais valoir c’est que nous pouvons faire des choix plus judicieux dans notre virage vers le numérique. Par exemple, une solution infonuagique peut nous permettre de bénéficier des avantages d’un centre de données sans les frais de gestion de ce dernier. Certains vont dire qu’avec une solution infonuagique il y a des enjeux de sécurité et qu’il nous faut de toute façon une alternative, mais est-ce que l’Etat haïtien est mieux équipé que des compagnies comme IBM ou Microsoft pour garantir la disponibilité, l’intégrité et confidentialités de ses données?

0 views
Who's Behind The Blog
Recommanded Reading
Search By Tags
Follow "THIS JUST IN"
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
  • Black Google+ Icon