Search
  • Source HPN

L’Hôpital adventiste d'Haïti et SPEC lancent la 2e Edition du Festival de la santé


dr-geneus

Les organisateurs attendent entre 700 à 1000 participants à ce festival de la santé dénommé " Ala bèl bagay se lasante" le dimanche 5 Aout prochain à l'Hotel Montana. Un ensemble d'activités est prévu notamment des expositions et une conférence scientifique.


Cette deuxième édition sera plus complète a rassuré Dr Franck Géneus Directeur médical de l’Hôpital adventiste d'Haïti et fondateur de l'institut SPEC. Il avance que plusieurs spécialistes venus de l'Université de Montemorelos du Mexique et des professionnels haïtiens seront sur place pour présenter les 5 dimensions de la santé lors d'une conférence scientifique.


" Rendre disponible et accessible l'Education et l'information essentielle en santé pour tous et partout quelque soit les conditions de la personne" c'est l'objectif principal du programme soutient Dr Geneus qui est également le Président de l’Association des hôpitaux privés.


Pour cet événement, 5 institutions exposeront leurs services à coté de l'Institut de santé Préventive, environnementale et communautaire(SPEC) qui présentera cinq(5) produits révolutionnaires dans le domaine de l'Education sanitaire pour faciliter l’accès à l'information et l’éducation de la population a fait savoir son Directeur exécutif.


La CES, le DECAS, la DST, le DREAM et le SEMOST forment le package offert par le SPEC. C'est une approche qui entend apporté un nouveau souffle dans le domaine de l'Education en santé souligne Dr Geneus spécialiste en santé communautaire.


L'un des produits phares que les participants pourront découvrir est le SEMOST. C'est un programme d’éducation sanitaire sous forme de séminaire disponible en ligne et dont le sigle se définit comme suit : "Séminaire d’éducation multimédia online en santé totale". Cette nouvelle approche allie 3 composantes qui sont la connaissance médicale, artistique et technologique.


Ce sont des messages et des modules disponibles sous forme de chants, de livres, de messages audio qui durent entre 2 à 3 minutes. Ces capsules d'informations traitent de sujets comprenant des thèmes importants comme l'hygiène, la grossesse, l'allaitement, la nutrition et le planning familial pouvant aider à la prévention de certaines pathologies notamment les maladies chroniques non transmissibles.


Le coordonnateur du Festival de la santé fait remarquer que l'information n'est pas suffisante pour provoquer un changement de comportement chez les individus. " Il faut aussi éduquer les gens et cela demande une méthode" martèle le Directeur exécutif du SPEC.


Il fait remarquer que les haïtiens savent que les fatras sont nocifs à la santé mais faute d'éducation, les rues sont remplies d'ordures.


Le SPEC travaille pour le moment avec 127 clubs dans 10 communes du pays précisément dans la région métropolitaine et compte plus de 1000 membres qui reçoivent régulièrement une formation pour mieux vulgariser l'information sanitaire.


Cette deuxième Edition proposera aussi une activité socioculturelle avec la présence de deux artistes Claire Calixte et Ruth Evangeline Joachim qui viendront performer pour ce grand événement. Un festival rendu possible grâce au partenariat de l'Unicef, de la IADPA, de RMF, de MSTRANSFER et de la ADRA.

2 views
Who's Behind The Blog
Recommanded Reading
Search By Tags
Follow "THIS JUST IN"
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
  • Black Google+ Icon